Mémo comptines

Mémo comptines, le projet : Si l’album m’était chanté

Autour des comptines, des albums, des rencontres…

Ce projet « Si l’Album m’était chanté » fait suite au projet « Mémo Comptines » soutenu et primé en 2015 par la Fondation SNCF.

Grâce à ce soutien, le projet Mémo Comptines a pu être expérimenté et enrichi afin de proposer des approchesdiversifiés en fonction des publics les plus en difficultés.

Le Mémo-Comptines (jeu de 32 cartes) est l’élément moteur et fondateur des rencontres.

Les autres ateliers sont une fenêtre ouverte sur l’ensemble du patrimoine oral, traditionnel des comptines, et sur la mise en voix de l’album pour la jeunesse.

Les objectifs, les résultats attendus

– Rencontre et partage avec le tout-petit, les familles, les professionnels de la petite enfance autour du livre et du chant.

– Facilité l’accès au langage et à l’écrit, en proposant des albums, des comptines, des ritournelles, des jeux de langues.

– Renforcer l’acquisition de la langue française, contribuant ainsi à la lutte contre l’illettrisme.

– Conforter les parents et les professionnels dans leur savoir faire et savoir être.

– Découverte d’un patrimoine oral, les comptines et d’un patrimoine culturel, les livres, les livres CD et contes randonnées.

Approche utilisée

Organisation d’une activité récurrente avec restitution (spectacle, expo, livre, etc.) partagée (famille, autres jeunes, etc.)

Type de médiation utilisée

Lecture de livres à voix haute

Musique / Comptines

La démarche, la pédagogie, les supports utilisés…

Ateliers participatifs (Mémo comptines, et 1,2,3…) et ateliers d’écoute (Berceuses et albums chantés). La présence de plusieurs intervenants donc plusieurs voix et plusieurs approches favorisent la rencontre et enrichie le déroulement des ateliers. Ces ateliers sont une invitation au jeu (Mémo comptines et 1,2,3), à l’interactivité avec le public grâce à la projection des comptines et du mémo-images qui permet d’impliquer un public de non-lecteur.

C’est aussi une invitation à rentrer dans l’univers apaisant des berceuses et des albums chantés. Les livres et les comptines sont présentées progressivement au public à partir des fonds des bibliothèques et des recherches bibliographiques. A travers les différents ateliers, nous passons de l’oralité à l’écrit en alternant les outils et en respectant une progression dans la façon d’amener les ateliers. C’est ainsi que nous partons de l’atelier Mémo-comptines , berceuses du monde puis 1,2,3…et enfin les albums chantés.